Les éléments actifs d'un réseau constituent la partie immergée de l'iceberg.

Leur présence doit être complètement ignorée des utilisateurs, signe de bonne santé réseau..

Ils doivent impérativement êtres décris dans une base de données et gérés à distance au moyen d'une plateforme de Network Management.